Soudan du Sud

KAMAL TADROS

 

Diacre soudanais, il commence sa carrière comme cadre à la Shell de Khartoum. Il démissionne au bout de 20 ans pour se consacrer à l’humanitaire.

 

 

 

Il rencontre Sœur Emmanuelle en 1985 et accepte de consacrer sa vie à secourir les enfants des rues de Khartoum.

De quelques centaines en 1985, ils sont maintenant plus de 52 000. Pourtant, rien n’est facile. Kamal a été très souvent menacé, emprisonné, torturé même.

Les écoles ont été détruites, il les a reconstruites.

Et aujourd’hui, des enfants recueillis en 1985 poursuivent, grâce à lui et à ses collaborateurs, des études supérieures.

Quel courage…

Le bulletin de février 2007 fait le point (décembre 2006) des actions de Kamal Tadros.
Voir immédiatement ce document : Le Bulletin de FEVRIER 2007, N° 39 (2,05 Mo, pdf)

Notre page Soudan du Sud est en cours de prépaparation.
Vous trouverez des informations précises à ce sujet sur nos derniers bulletins : N° 51, N° 50, N° 49.

 

Message de nos amis de ASASE

 

Cher(e) ami(e),

Vous pouvez télécharger les rapports rédigés suite à ma visite en mars des programmes que nous soutenons à Juba, Sud-Soudan, sur le site d’ASASE, dans la rubrique « News » de la page d’accueil :

http://www.asase.org/fr/index.php :


1) « La guerre civile et Juba »
2) « Quelques nouvelles de la Société Saint Vincent de Paul Juba et du Centre de Formation Professionnelle de Lologo »
3) « Quelques diplômés du Centre de Formation de Lologo »
4) « Le programme Be In Hope pour enfants des rues »
5) « Le Centre de Santé et le Programme agricole »

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre association,